Démiurges en herbe : je jette l'éponge !

Publié le par Seagull

--ponge.jpg
Résumé des épisodes précédents : après un été assez frénétique, Seagull entre dans une phase de mou au niveau de la création. Il cherche une idée neuve pour relancer la machine (d'autant qu'il a du temps à tuer cette année), et le concours organisé par Forgesonges tombe à pic.

Arrive dimanche soir 20h, et là évidemment tout ne se passe pas comme prévu. Des trucs en retard pour Revo, des envies de musique qui le démangent, le projet Hellywood qui repart de plus belle, l'article pour Body Bag n°3 qui est à la bourre, la vie qui vient s'en mêler et surtout le thème un peu space qui laisse notre protagoniste un peu sec...

Il finira quand même par trouver un pitch (lundi matin, dans un Paris-Marseille en 1ère classe, comme quoi), griffone quelques notes et rédige même un système de jeu vaguement original. A mi-chemin entre Master & Commander, le Trône de Fer, le Nom de la Rose, Frère Cadfael et Nicolas Eymerich, ça aurait donc parlé d'un archipel malmené par les tempêtes, de moines inquisiteurs, de démons prenant apparence humaine et ne se dévoilant que face à un certain type de miroir, de conspirations... Cela dit, après quelques jours à essayer de se forcer, il a fallu se rendre à l'évidence : ça ne le branchait pas plus que ça.

Notre boxeur du dimanche a donc lâchement jeté l'éponge au 2e round, et le pire c'est qu'il n'avait même pas été payé pour ça.

Le bon côté des choses par contre c'est que 1) je fourmille à nouveau d'idées dans tous les sens 2) j'ai fait un long post à la troisième personne, et ça c'est toujours une bonne chose (ou pas)

Publié dans projets

Commenter cet article