comme quoi sur les îles, on bosse...

Publié le par Seagull


Désolé pour la blague de mauvais goût du titre, qui sacrifie aux pires clichés sur les populations insulaires (c'est que j'ai pas envie de me faire plastiquer ma future maison en Corse, moi...)

Enfin bref, Revolucion c'est ce jeu de rôle où l'on incarne des habitants typiques de la petite île de Santa Margarita, aux Antilles, où le soleil tape dur, où le rhum est bon marché et où un dirigeant qui reste en place plus de deux semaines peut sabrer le champagne (la bouteille au fond, là-bas, celle avec du C4 dedans). Dans ce jeu le MJ s'appelle le Dictateur, et vous l'avez compris, le principe c'est de lui piquer sa place.

Le Guide du Joueur, avec le nécessaire pour jouer, dont les essentiels archétypes du chauffeur de taxi et du ministre-qui-voulait-être-dictateur-à-la-place-du-dictateur, les pouvoirs vaudous et un magnifique générateur de scénarios bidons, suit son petit bonhomme de chemin, en attendant de s'attaquer au Guide Touristique de Santa Margarita, ses bars à rhum, ses plages, ses bars à rhum, son volcan, sa capitale bigarrée, ses bars à rhum, sa base amércaine, ses bars à... Vous voyez le truc.

Idéalement le jeu devrait être suffisament abouti d'ici avril pour une présentation à la dernière CJDRA.

Publié dans revolucion

Commenter cet article